Du 24 au 26 septembre 2019, le 80e Congrès HLM s’est tenu porte de Versailles à Paris. Cette édition anniversaire, qui s’est déroulée autour du thème « Le HLM, un modèle français », a été marquée par l’évolution du contexte économique et par un Mouvement qui a réaffirmé son attachement à ses missions sociales.

Pour Action Logement, l’événement a été une nouvelle fois l’occasion de contribuer activement aux réflexions sur la préparation de l’avenir du logement social, notamment aux travers de rencontres professionnelles sur des thématiques telles que « Répondre au défi du vieillissement, les perspectives offertes par la loi Élan », « Les rencontres de l’Outre-Mer - Le logement social français : le modèle ultramarin », « Intervention en tissu urbain existant : outils et opportunités pour les organismes dans la redynamisation des centres-villes et centres-bourgs », ou encore « Inclusion numérique : quelle prise en compte par les organismes HLM ? » et « Le développement et la gestion du logement étudiant ». Action Logement est aussi intervenu dans le cadre de plénières, sur les thèmes « HLM demain : quelles organisations, quels partenariats ? » et « Quelle adaptation de la mission sociale des organismes face à l’évolution des besoins des ménages ? ». Le dernier jour, le Groupe a participé aux débats « Énergie/Environnement : quand tout bouge » et « Vente HLM : quels impacts sur les stratégies patrimoniales ? ».


Le 25 septembre, l’intervention de Bruno Arbouet, Directeur général d’Action Logement Groupe, lors de la plénière « HLM, demain quelles organisations, quels partenariats ? ».

Le congrès a été également été l’occasion de nombreuses signatures de partenariat pour le Groupe. Le 24 septembre, des conventions ont été signées avec le Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis, BPCE, le Réseau des partenaires de l’habitat en Ile-de-France, Territoires 62, et Intent Technologies. Le lendemain, Action Logement a signé la charte d’engagement « FAIRE » avec l’ADEME et Plan Bâtiment Durable, et un partenariat dans le cadre du déploiement du Plan d’Investissement Volontaire avec l’Association Française des Professionnels pour l'Accessibilité aux Personnes Handicapées (AFPAPH), Seqens a signé une convention avec LORI ENR sur le thème des certificats d’économie d’énergie, et Erigère s’est engagée en matière de développement et d’innovation.


Le 25 septembre, la signature de la charte d’engagement « FAIRE » avec l’ADEME
et Plan Bâtiment Durable.

C’est également le 25 septembre que le lancement officiel du deuxième Appel à manifestation d’intérêt de l’Opérateur national de vente HLM Action Logement s’est déroulé en présence, notamment, de Julien Denormandie, Ministre auprès de la Ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ville et du logement. Enfin, le 26 septembre, Action Logement a signé avec la région Île-de-France un protocole pour le relogement des ménages reconnus prioritaires (DALO), et, grâce à l’intermédiation de sa filiale Soli’AL, le Groupe a signé une convention avec l’Etat, l’USH et Pôle Emploi, en faveur du logement des salariés en mobilité.


Le 25 septembre, à l’occasion du lancement du deuxième Appel à manifestation d’intérêt par l’Opérateur national de vente HLM Action Logement.

 

L’innovation à l’honneur

En matière d’innovation, Action Logement a été particulièrement actif, avec, notamment, la présentation de sa future plateforme de location choisie, « Ma solution logement », qui répond aux nouvelles pratiques et à la digitalisation des process, à destination de toutes les parties prenantes du parcours locatif. Le dernier jour, le Groupe a révélé le lauréat du concours « Logement et usages du logements en 2030 », qui associe des ESH du Groupe et des écoles d’architecture, avec l’appui du PUCA (Plan Urbanisme Construction Architecture) : l’ESH gagnante est Domofrance, et le coup de cœur est SODINEUF. C’est également le 26 septembre que les quatre coups de cœur ALINOV ont été présentés. ALINOV est organisé par Action Logement Immobilier pour valoriser et soutenir l’innovation au sein de ses filiales, au travers d’une aide financière qui récompense les projets les plus innovants. Ont été sélectionnés : pour l’innovation technique, « Viliaprint© » de Plurial Novilia, un projet de cinq maisons intégrant la technologie de l’impression 3D, et « « Modul’Home » de Domial, en réponse à la problématique de l’évolutivité et de réversibilité du logement ; en matière d’innovation servicielle, « l’Incubateur culinaire », de France Habitation, pour permettre à des locataires et de jeunes entrepreneurs de créer leur activité de cuisine ; et pour l’innovation sociale et managériale, c’est « l’Ecole des gardiens d’immeubles », de l’Apès, qui a été retenue. C’est aussi le troisième jour que les « Trophées de l’innovation HLM » ont permis aux congressistes de voter en direct pour choisir les cinq lauréats représentatifs de l’innovation dans le monde HLM en France. Domofrance, ESH filiale d’Action Logement, a reçu le Prix de l’innovation sociale, en partenariat avec la Caisse d’Épargne, pour son projet d’accompagnement des femmes en difficulté.


La présentation du projet de France Habitation, « L’incubateur culinaire », l’un des
quatre coups de cœur d’ALINOV, le concours d’innovation d’Action Logement Immobilier.

« Accroître notre action en faveur du logement social »

A l’occasion du Congrès, en présence de Jean-Louis Dumont, Président de l’Union Sociale pour l’Habitat, d’Éric Lombard, Directeur général de la Caisse des Dépôts, de Jacques Chanut, Président de la Fédération Française du Bâtiment, ainsi que de Julien Denormandie, Ministre chargé de la Ville et du Logement, Action Logement a réuni bailleurs sociaux, élus, entreprises, associations et l’ensemble des partenaires professionnels du logement. Lors de son allocution, le Président d’Action Logement Groupe, Bruno Arcadipane, a réaffirmé son attachement au modèle français du logement social et sa volonté de « mener ensemble [avec l’USH et ses familles] les adaptations nécessaires pour que perdure ce modèle » en rappelant qu’il s’agissait d’« une grande idée à la française, une valeur au sens noble du terme, que personne ne souhaite voir affaiblie, malmenée ».

Il a ajouté que « le monde HLM sait pouvoir compter sur la mobilisation coordonnée, complémentaire et volontaire, de la Caisse des Dépôts et d’Action Logement », et a confirmé l’ambition du Groupe pour accroître son action en faveur du logement social. Il a rappelé quelques chiffres significatifs, pour exemple : Action Logement contribue à hauteur de 900 millions d’euros supplémentaires sur trois ans au Fonds National des Aides à la Pierre ; le Groupe consacre 600 millions d’euros dans le cadre du Plan d’Investissement Volontaire, à la restructuration du secteur par l’attribution de fonds propres et de titres participatifs ; et ce sont au total plus de 10 milliards d’euros qu’Action Logement consacre au logement social et intermédiaire. Le Vice-président, Jean-Baptiste Dolci, a rappelé quant à lui la détermination des Partenaires sociaux « pour maintenir et préserver l’idée très précise qu’ils se font de leur mission depuis 53 ans : être la solution logement des plus modestes de notre collectivité nationale, dans un souci de solidarité, d’utilité sociale et d’équité. »


Pendant le cocktail d’Action Logement, (de gauche à droite) : Bruno Arbouet, Directeur général d’Action Logement Groupe, Bruno Arcadipane, Président, Julien Denormandie, Ministre chargé de la Ville et du Logement, Jean-Louis Dumont, Président de l’Union Sociale pour l’Habitat, et Jean-Baptiste Dolci, Vice-président d’Action Logement Groupe.