Le 16 septembre 2020, dans le cadre du programme national Action Cœur de Ville, Action Logement et la Ville d’Angoulême ont inauguré les 19 logements créés dans les bâtiments de l’ancienne clinique Sainte-Marthe, en friche depuis 1999.

L’inauguration s’est déroulée en présence de Magali DEBATTE, Préfète de Charente, de Xavier BONNEFONT, Maire d’Angoulême, de Jean-Luc LEYDIER DELAVALLADE membre du Comité régional Action Logement Nouvelle-Aquitaine, de Souhila KELLACI Directrice Régionale Action Logement Nouvelle-Aquitaine et de Yannick LAMURAILLE, porteur du projet

Située dans un secteur sauvegardé, à proximité de la mairie, cette opération a permis de créer 19 logements (4 T4, 8 T3 et 7 T2) dans un cadre bâti réhabilité, avec un haut niveau de prestations (cuisine équipée, parking paysagé, logements accessibles PMR avec ascenseur, etc.). Tous les logements font l’objet d’un conventionnement Anah avec travaux en loyer social et sont réservés par Action Logement au profit de salariés d’entreprises locales.

Soutenu par les élus et les équipes techniques de la Ville, ce projet d’acquisition-amélioration d’envergure a été rendu possible grâce au financement d’Action Logement mis en place dans le cadre d’Action Cœur de Ville. L’intervention d’Action Logement vise la création d’une offre locative (privée ou sociale) adaptée aux besoins des salariés, afin de renouveler l’attractivité du centre-ville et de contribuer à la mixité sociale.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du partenariat entre Action Logement et la Ville d’Angoulême qui a pour objet d’accompagner et d’amplifier la reconquête du centre-ville tout en valorisant le lien emploi-logement. Ce partenariat avait été formalisé en 2018 dans une convention, puis un avenant signé en décembre 2019 qui prévoit une enveloppe prévisionnelle de 10 millions d’euros, fléchés sur 26 opérations dont celle de l’ancienne clinique Sainte-Marthe située rue Minage.

L’enjeu : sauvegarder le patrimoine historique de cet ensemble immobilier tout en le rendant attractif pour favoriser l’installation de nouvelles familles et faire ainsi revivre le quartier. Sur un coût total de 2 200 000 euros TTC, Action Logement a financé 820 000 euros en prêt, ce qui a permis la sortie de l’opération. En effet, depuis la fermeture de l’établissement en 1999, plusieurs porteurs de projet s’étaient succédé sans succès.

L’opération de requalification de la friche Sainte-Marthe est l’un des premiers projets privés en France à bénéficier du programme Action Cœur de Ville, ce qui a valu la visite du Premier Ministre Edouard Philippe en mai 2019.


À PROPOS D’ACTION LOGEMENT

Depuis plus de 65 ans, la vocation d’Action Logement, acteur de référence du logement social et intermédiaire en France, est de faciliter l’accès au logement pour favoriser l’emploi.

Action Logement gère paritairement la Participation des Employeurs à l’Effort de Construction (PEEC) en faveur du logement des salariés, de la performance des entreprises et de l’attractivité des territoires. Grâce à son implantation territoriale, au plus près des entreprises et de leurs salariés, ses 18 000 collaborateurs mènent, sur le terrain, deux missions principales.

Construire et financer des logements sociaux et intermédiaires, prioritairement dans les zones tendues, en contribuant aux enjeux d’éco-habitat, de renouvellement urbain et de mixité sociale. Le groupe Action Logement compte 500 filiales immobilières dont 51 ESH et un patrimoine d’un million de logements sociaux et intermédiaires.

Sa deuxième mission est d’accompagner les salariés dans leur mobilité résidentielle et professionnelle. Le Groupe s’attache particulièrement à proposer des services et des aides financières qui facilitent l’accès au logement, et donc à l’emploi, des bénéficiaires, qu’ils soient jeunes actifs, salariés en mobilité ou en difficulté.

Plus d’informations sur : www.actionlogement.fr - @ActionLogement


CONTACT PRESSE

Action Logement :

Souhila Kellaci : 06 15 67 63 08 / souhila.kellaci@actionlogement.fr