Le Groupe paritaire Action Logement partage le constat sévère formulé par Jean-Louis Borloo dans son rapport pour relancer la politique de la ville, qui a été remis jeudi 26 janvier 2018 au Premier Ministre.

Principal financeur des politiques de renouvellement urbain depuis quinze ans, Action Logement, tout à sa mission de mieux loger les salariés et de renforcer le lien emploi-logement, constate l’enlisement de la dynamique des projets.

Il est impératif que la politique de rénovation urbaine retrouve son ambition originelle. Son principal outil, l’Anru (Agence nationale pour la rénovation urbaine), qui avait marqué une véritable avancée lors de sa création, est depuis trois ans à l’arrêt. Le problème n’est pas pour l’essentiel un problème de financement, mais avant tout un problème d’organisation et de gouvernance de cet outil. Il convient de redéfinir la nature, le rôle et les moyens donnés à l’Anru.

Toute refondation de l’Anru commande de se doter d’une capacité de co-investissement renforcée afin de financer davantage les démolitions ou de soutenir les bailleurs fragilisés. Un outil plus réactif et des procédures simplifiées sont nécessaires. Enfin, une gouvernance pilotée par les financeurs en partenariat avec les collectivités locales et les bailleurs sociaux est à instaurer.

Pour répondre à ces besoins, des mesures de replâtrage ou de simples ajustements ne répondront pas à l’urgence, ni à l’ambition. Pour agir vite et fort, une refondation s’impose dans laquelle les partenaires sociaux d’Action Logement sont prêts à s’investir et à prendre toute leur place.

En outre, Action Logement restera mobilisé pour le renforcement de ses interventions au profit des salariés (mobilité, sécurisation, …), au côté de tous les bailleurs sociaux (PHB) et au profit des territoires fragilisés (villes moyennes). Pour tout cela, les ressources d’Action Logement doivent être sécurisées et gérées par les seuls Partenaires sociaux.

Bruno ARCADIPANE
Président
Conseil d’administration d’Action Logement Groupe

Jean-Baptiste DOLCI
Vice-Président
Conseil d’administration d’Action Logement Groupe

 


A PROPOS D’ACTION LOGEMENT

Depuis  plus  de  60  ans,  la  vocation  d’Action  Logement,  acteur  de  référence  du  logement  social  et  intermédiaire  en  France,  est  de faciliter l’accès au logement pour favoriser l’emploi. Action  Logement  gère  paritairement  la  Participation  des  Employeurs  à  l’Effort  de  Construction  (PEEC)  en  faveur  du  logement  des salariés, de la performance des entreprises et de l’attractivité des territoires. Grâce à son implantation territoriale, au plus près des entreprises et de leurs salariés, ses 18 000 collaborateurs mènent, sur le terrain, deux missions principales. Construire  et  financer  des  logements  sociaux  et  intermédiaires,  prioritairement  dans  les  zones  tendues,  en  contribuant  aux  enjeux d’éco-habitat, de renouvellement urbain et de mixité sociale. Le groupe Action Logement compte 500 filiales immobilières dont 65 ESH et un patrimoine d’un million de logements sociaux et intermédiaires. Sa  deuxième  mission  est  d’accompagner  les  salariés  dans  leur  mobilité  résidentielle  et  professionnelle.  Le  Groupe  s’attache particulièrement  à  proposer  des  services  et  des  aides  financières  qui  facilitent  l’accès  au  logement,  et  donc  à  l’emploi,  des bénéficiaires, qu’ils soient jeunes actifs, salariés en mobilité ou en difficulté.
Plus d’informations sur: www.actionlogement.fr - @ActionLogement

CONTACTS PRESSE

  • Action Logement
    Bertrand Paul : 01 55 30 70 75 / 06 62 70 77 05
    Marie-France Bergamo : 01 55 30 70 77 / 06 32 66 72 49
    Aude Vayre : 01 55 30 70 81 / 06 14 64 15 65
    actionlogement@grayling.com

    Direction de la Communication
    Aurélia Leroux / Jean-François Faucher
    communication@actionlogement.fr